Agence Enculus bonjour ! (retour sur SEO campus 2015)

SEO campus 2015

Un titre sous forme de semi private joke que tous ceux qui auront assisté au spectacle donné par Laurent Bourrelly et Paul Sanches à la fin des deux jours de SEO campus comprendront.

Après une nuit de sommeil bien méritée, je fais mon bilan du SEO camp’us pendant que c’est encore frais dans ma tête. A noter que c’était la première fois que j’étais présent sur place, n’ayant jamais considéré que dans ma position l’investissement valait la peine. Car oui, même en s’y prenant tôt, deux jours comme ça c’est facilement plus de 500 euros à dépenser. Je ne discute pas de la rentabilité, mais parfois c’est une somme difficile à sortir, auquel il faut ajouter pas loin de 3 jours d’inactivité.

L’organisation

A commencer par l’organisation. Et là pas grand chose à redire, c’était carré, des conférences variées, un lieu impec, du rythme, de la qualité… Franchement rien à redire mis à part les repas de midi qui étaient trop « qualitatifs » comparativement au quantitatif. J’ai avalé trois petits fours le jeudi et tenté de manger aux plats préparés par un cuistot mais chaque fois la queue devant m’a refroidit. J’aurais préféré des choses moins tape à l’oeil mais plus tient au bide. L’impression s’est réduite le lendemain avec la présence de mini-burgers en quantité suffisante.

Pour le reste, bravo à l’équipe organisatrice. Je ne pourrai pas comparer avec les années précédentes mais tout était très carré, et je pense que le discret mais très efficace Hasni n’y est pas étranger. On avait cette impression étrange que tout se déroulait de manière très naturelle, sans que personne ne soit intervenu. Bravo à tous pour cette organisation impeccable.

Les conférences

L’un des deux aspects importants de l’événement, c’est évidement les présentations faites en salle de conférence. Sans rentrer dans les détails, j’ai beaucoup apprécié le format table ronde sur le zoo de Google avec Olivier Andrieu, Laurent Bourrelly, Olivier de Segonzac, Yann Sauvageon et Paul Sanches, qui sur le format était assez semblable avec celle qui a suivi sur les 5 avis sur le netlinking en 2015 avec Laurent Peyrat, Aymeric Bouillat, Sandrine Bertrand, Guillaume Peyronnet et Guillaume Doki-Thonon. La seconde était intéressante par la diversité des opinions qui a mené à deux avis très opposés entre Sandrine Bertrand et Guillaume Peyronnet, démonstration de la diversité du SEO.

Ensuite évidemment place à Kévin Richard, avec son aisance naturelle mais efficace sur les backlinks. Un peu plus tard je me suis refait après le VLC une dose de Karine Abbou, qui a explosé son record de mots prononcés en une heure, mais comme chaque mot de son discours est précieux, ce n’en est que très positif.

Le vendredi, la présentation de Rémi Bacha, SEO chez OVH, était très sympa, surtout depuis que Nicolas Guillaume m’a initié à l’importance des performances web. Une présentation assez technique mais pas trop, juste ce qu’il fallait pour piquer à nouveau ma curiosité sur certains aspects. J’ai enchainé par les astuces très concrètes sur Google Adwords de Guillaume Eouzan puis par le très bon Erlé Alberton sur schema.org, où je pensais quasiment tout savoir et où il m’a démontré que j’avais encore plein de choses à découvrir.

L’après-midi a démarré par les 2be3 des Pages Jaunes (Jean-Benoit Moingt, Arnaud Pichon et Romain Tournier), qui ont permis de découvrir ce qui est donné à bien peu de SEO : comment ça marche le SEO chez un énorme site, avec une grosse équipe derrière ? Et leurs problématiques et les solutions évoquées m’ont donné de la motivation sur un projet personnel (à toutes proportions gardées) similaire.

Et enfin donc, le sketch des Laurel et Hardy du SEO, à base d’imitations, de gif animés et de private jokes, parfait pour finir ces deux jours intenses.

Les rencontres

Le contenu c’est bien, on apprend plein de choses, mais les liens c’est mieux en SEO. Et pour ça, discuter, débattre, échanger, présenter… on arrête pas pendant deux jours au SEO campus. Et pour moi, de manière non exhaustive ça a été un plaisir de rencontrer ou revoir Aurélien, Kévin, Patrick, Victoria, Nicolas, Guillaume, Sylvain, Lydia, Hasni, Romain, Lionel, Céline, Christian, Benoit

On vous donne tous rendez-vous maintenant au prochain SEO camp, celui de Genève, le 22 mai. Et si vous êtes loin, sachez qu’il est possible de faire l’aller-retour dans la journée depuis Paris ou Lyon grâce aux trains qui arrivent avant le début des conférences, et sachant que la salle est juste à côté de la gare de Genève, pas de souci ! Informations, programme et inscription sur seo-camp.org

Allez le petit résumé vidéo par Yakamama :