Cadeaux de noël : un business sous exploité ?

En ce début décembre, une question traine dans beaucoup de têtes : « qu’est-ce que je vais bien pouvoir lui offrir pour noël ? » Et même parfois cette question est valable pour plusieurs personnes de notre entourage ou de notre famille ?

Et pourtant, avec la quantité de données que certaines sociétés possèdent sur nous (historique de navigation, recherches, interets via les pages Facebook…) il est presque étonnant qu’aucun vrai bon outil ne permette de répondre à cette question actuellement.

On critique beaucoup l’exploitation des données, mais je considère personnellement que ce n’est pas non plus le diable sur terre. En effet, si dans le respect de la vie privée, un service serait capable d’étudier les comportements de navigation sur internet, les produits cherchés (en retirant ceux qui auraient été commandés), les interets de la personne pour passer tout ça dans un algorithme qui permette de ressortir les produits que la personne pourrait apprécier, en permettant en plus d’y ajouter des critères de prix ou autres, l’utilisation de nos données pourrait être très intéressant.

Un tel outil pourrait vous permettre de repérer que vous avez fait des recherches poussées sur un livre, régulièrement écouté un album sur Spotify, interagi avec la page Facebook d’un acteur, recherché des informations sur une destination de voyage. Autant d’informations qui permettent de dresser une liste très précise de cadeaux de noël qui feraient plaisir.

Se pose alors le problème de l’exploitation des données qui pour la plupart sont soumises quand même à approbation par la personne visée. La solution pourrait être en partie permise par la réussite d’un tel projet : j’ai cherché pour un ami, j’ai alors accepté que mes amis puissent trouver des infos sur mon profil. Pour le reste, nul doute qu’on puisse trouver une façon détournée de lancer le système, soit avec une opération marketing, soit en s’appuyant sur un service qui possède déjà beaucoup d’informations.

Qu’en pensez-vous ?